• Img3

    Img3

  • Img5

    Img5

  • Img2

    Img2

  • Img1

    Img1

  • Img4

    Img4

EnvironnementV2Chessy les Mines est une commune qui  se trouve dans une vallée au bord de l'Azergues. Cette rivière est un affluent de la Saône et traverse les monts du Beaujolais. Certaines parties de la commune sont inondables et sont gérées par le plan de prévention des risques inondation de la vallée de l'Azergues

Chessy-les-Mines est une ville d'eau où elle coule en quantité en provenance de nombreuses sources avant de se jeter dans l'Azergues.  Ces sources captées alimentent la ville en eau potable. A Chessy les Mines, le service de l'eau est régi par la commune ce qui est une particularité assez rare en Beaujolais.

Chessy a également une partuclarité puisqu'elle a dans son sous sol du cuivre. Le sol montueux est constitué par les étages inférieurs du jurassique et les schistes anciens. Le gite cuprifère (cuivre) est injécté dans des marnes (roches) irisées (multicolorées). Le minerai qui en était retiré était du carbonate de cuivre dont était extrait le métal. Aujourd'hui, les mines sont épuisées, mais il est encore possible de découvrir ces très beaux cristaux d'azurite et de malachite de Chessy via l'Association minéralogique L’ARBRESLE CHESSY LES MINES.

Chessy-les-Mines est également une commune en Beaujolais.  112 hectares de vignes existaient en 1860 avant le phylloxéra. Tout a été détruit et en 1893, 62 hectares ont été reconstitués. De nos jours, les viticulteurs de Chessy s'attachent à produire des vins de qualité sur la base du cépage GAMAY pour le Beaujolais rouge et rosé et sur le Chardonnay pour le beaujolais blanc. Ils utilisent la viticulture raisonnée, l'enherbement et trouvent un juste équilibre entre culture et environnement.