• Img3

    Img3

  • Img5

    Img5

  • Img2

    Img2

  • Img1

    Img1

  • Img4

    Img4



cole_publique3sml


Ecole publique de Chessy les Mines
Avenue du Stade
69380 CHESSY LES MINES
Tel : 04.78.43.93.81
Fax : 04.72.54.21.75
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Agrandir le plan

Directrice d'école :

  • Françoise DALLA COSTA

Enseignants :

  • Petite Section, moyenne section : Christine COURTOT, 11 PS et 17 MS soit 28 élèves
  • Petite Section, grande section : Marie Noëlle CHOUET et Mme MIGNON, 16 PS et 12 GS soit 28 élèves
  • Moyenne et Grande Section : Christine AZAÏS et Mme MIGNON, 15 MS et 12 GS soit 27 élèves
  • CP : Bénédicte COMBASSON, 26 élèves
  • CP, CE1 : Marie-Laure VAGNEUX, 10 CP et 15 CE1 soit 25 élèves
  • CE1, CE2 : Catherine PADILLA, 9 CE1 et 17 CE2 soit 26 élèves
  • CE2, CM1 : Françoise DALLA COSTA et Mme BADOIL (Décharge de direction), 10 CE2 et 17 CM1 soit 27 élèves
  • CM1, CM2 : Pascale GAUTHIER, 6 CM1 et 19 CM2 soit 25 élèves

ATSEM :

  • Petite section : Mylène DA SILVA
  • Moyenne Section / Grande Section : Catherine ULMANN
  • Moyenne / Grande Section : Adèle BARRIERE

Intervenante musicale:

  • M. Sylvain DAUCOURT

EVS :

  • 1 poste

 

Entretien école :

  • Yvelise BERNASSON
  • Véronique STEFAN

Restaurant scolaire et études :

  • Soleyne EMERARD

Effectif global:

 

  • Nombre d’élèves : 212
  • Nombre de classes : 8

 

 

- Téléchargez le pdfRèglement intérieur pour l'année scolaire.
- Téléchargez le pdf Calendrier de l'école pour l'année 2012-2013.

 

Pour pouvoir ouvrir les documents liés à l'école de Chessy-les-Mines, votre poste doit être capable d'ouvrir les fichiers au format Acrobat Reder PDF de la société Adobe(c). Si vous ne parvenez pas à lire ces fichiers, téléchargez Acrobat librement en cliquant sur ce lien.

 

La classes de PS/GS – CM1/CM2 :pour travailler les compétences des domaines « VIVRE ENSEMBLE » pour les maternelles et E.M.C. (enseignement moral et civique) pour les CM, nous avons choisi de partir à la rencontre du monde du handicap..

Pour télécharger le bilan de cette action, cliquer ici !!

 

 

 

 

La classe (CE2) de Mme C. PADILLA

Visite du village 2015

ecole patrimoine 2015 pg1

 ecole patrimoine 2015 pg2

ecole patrimoine 2015 pg3

ecole patrimoine 2015 pg4

ecole patrimoine 2015 pg5

ecole patrimoine 2015 pg6

ecole patrimoine 2015 pg7

ecole patrimoine 2015 pg8

ecole patrimoine 2015 pg9

ecole patrimoine 2015 pg10

ecole patrimoine 2015 pg11

ecole patrimoine 2015 pg12ecole patrimoine 2015 pg13

ecole patrimoine 2015 pg14

ecole patrimoine 2015 pg15

ecole patrimoine 2015 pg16

_____________________________________________________________________________________________________

 

 Les productions des élèves de l'école, des petits du jardin-passerelle et d'un atelier T.A.P. dont le thème était "TRANSPARENT-NON TRANSPARENT" ont été étendues devant l'école le jeudi 16 et le vendredi 17 Octobre. Les Les variations autour du thème étaient très différentes et de ce fait , très enrichissantes.

 

 

 

Rencontre interclasses de Boule Lyonnaise

 

Entre les CE2-CM1-CM2de Mmes Dalla-Costa, Gauthier et Padilla


 Le 1er Juillet 2014, les enfants des 3 classes ont terminé leur cycle de boule lyonnaise par une rencontre interclasses. Durant 8 séances, ils ont appris à pointer et à tirer dans différents ateliers mis en place par M. Prave et ses collaborateurs, membres de l'association cassissienne ainsi que de M. Sothier, éducateur sportif. « Dégommer » des quilles, tirer dans un pneu, se rapprocher du cochonnet, faire entrer sa boule dans une case... Autant d'ateliers passionnants et variés ont permis aux enfants de progresser tout au long du cycle.
Le jour de la rencontre, après avoir écouté les consignes de sécurité et de jeu, les élèves se sont répartis sur les 2 terrains, munis d'une fiche de notation, pour tenter d'obtenir le maximum de points.
A la fin de l'épreuve, les maîtresses ont totalisé les points de chaque classe en ajoutant les scores de chaque élève pour en faire une moyenne. Puis, elles ont classé les fiches individuelles pour la remise de médailles et de coupes. Un goûter offert par l'association fut proposé aux enfants, ravis de remettre à nos boulistes des tableaux fabriqués par leur soin. La meilleure classe fut récompensée ainsi que la meilleure fille et le meilleur garçon. Une belle matinée sportive et conviviale. Merci à nos boulistes pour leur gentillesse et leur professionnalisme.
                                                                                                                                        Les Maîtresses.

 

La classe (CE2) de Mme C. PADILLA

Visite du village 2014

 

page garde

Groupe 1 : Baptiste, Elsa, Maho et Manogroupe1imgn

Nous avons rencontré Jean-Noël sur la place de la Mairie, pour la visite du village de Chessy les mines. Nous sommes allés jusqu’à l’église pour nous arrêter sous son porche. Il y a la statue de Saint Croppet mais des « malins » lui ont gratté le nez.Puis nous sommes montés « Rue de la Cure » en passant devant la maison du curé. Elle appartient à la mairie mais le curé a le droit d’y loger. Nous avons vu une porte à linteau en forme d’accolade et une fenêtre à meneaux. Nous nous sommes arrêtés devant « l’ancienne mairie-école » avec une petite cour, mais elle est abandonnée. Des pierres sortent du mur où l’on peut accrocher un grand bout de bois pour faire sécher du chanvre.
Un peu plus loin, il y a une porte cloutée et des génoises. Ce sont des tuiles empilées au dessus de la porte pour protéger la façade.

 

Groupe 2 : Léa, Léane, Maël B. et Méline

groupe2img

Nous sommes allés « Rue de la Source ». Dans cette rue, il y a une maison qui a brûlé donc les pierres dorées sont devenues rouges. Dans cette maison, il y a un gros trou, c’étaient les toilettes qu’on appelle des latrines.

Dans cette rue, on a vu la porte du Bourgchanin. Autrefois, c’était la seule porte pour entrer dans le village car il y avait des remparts qui entouraient la commune. Il y avait une fenêtre de chaque côté de la porte du Bourgchanin pour que des gardiens puissent voir s’il y avait des brigands. Elle a été toute refaite.

Pourquoi l’appelle-t-on la porte du Bourgchanin ? Parce que ça vient de « Bourg aux chiens ». Autrefois, il y avait beaucoup de chiens qui couraient après les chats, qui eux mêmes mangeaient les rats et les souris.

Sur la façade d’une maison, une pierre en forme de gouttière sort du mur. C’est l’eau d’un évier qui coulait dans la rue.

Jean-Noël nous a montré une pierre bleue qu’on appelle une Azurite et à Chessy, on dit une Chessylite

 

 


groupe3img

Groupe 3 : Auriane, Ilana, Lou et Maël P.

Le lavoir en haut de la montée du château, dit « la source du château » :

Ce lavoir est constitué d’eau venue d’une source de la montagne. Chaque jour, le lavoir gagne 25 m3. La source perd ses 25 m3 dans l’Azergues.

Au Moyen âge, les gens venaient ici pour récupérer l’eau pour la boire. 

« L’immeuble » de la montée du château : 

Autrefois, ce bâtiment était constitué de trois moulins. Il a servi à moudre le blé, à faire de l’électricité et fut même une chocolaterie. Aujourd’hui, il est divisé en plusieurs appartements. 

Le château :

Le château a une tour appelée « échauguette » et a été construit sur du tuf. Les corbeaux sont des genres de grosses ailes d’oiseaux. Ce sont des grosses pierres qui sortent du mur et qui étaient utilisées parce qu’il y avait des brigands. Ils mettaient des planches de bois dessus comme pour faire un chemin de ronde afin de surveiller les envahisseurs. Les meurtrières servaient à lancer des flèches de l’intérieur et à ne pas recevoir celles des ennemis de l’extérieur. Le château possède une lourde porte cloutée pour empêcher les attaquants de la détruire à coups de haches.

 Le tuf :

Le tuf est une pierre très dure. C’est un peu comme le corail où les petites bêtes marines s’y réfugiaient. Quand cette pierre sortit de la mer, elle sécha et devint très dure.sommes allés « Rue de la Source ». Dans cette rue, il y a une maison qui a brûlé donc les pierres dorées sont devenues rouges. Dans cette maison, il y a un gros trou, c’étaient les toilettes qu’on appelle des latrines.

 

 

 

 

groupe4img

Groupe 4 : Elena, Mathéo, Robin et Tom.

Nous avons vu le pigeonnier à 7 côtés où les pigeons pouvaient s’arrêter pour se reposer.

Puis, nous sommes allés dans la rue d’en Haut devant une maison ancienne du Moyen âge. Les parents dormaient sur des lits et les enfants sur la paille ou sur des bancs. Le matin, ils rabaissaient une planche qui servait de volet pour en faire une table et vendre des affaires.

Sur notre droite, nous avons vu l’écurie où il y a des fenêtres en forme d’yeux pour faire rentrer l’air aux pieds des chevaux et non pas sur leurs corps afin qu’ils ne tombent pas malades.

Un peu plus loin, sur notre gauche, il y a des galetas qui communiquent d’une maison à l’autre pour se sauver s’il y a des brigands ou s’il y a le feu.

En hiver, encore aujourd’hui, des fermiers emmènent les vaches dans l’étable de la rue d’en Haut. Dans l’étable, il y a des nids d’hirondelles.

 

 

 

Groupe 5 : Anne-Elise, Johanna, Léo et Paloma

groupe5img

Nous sommes arrivés près de la fontaine à 2 becs. L’eau coule à 13°5. A côté, il y a un bac rectangulaire d’où coule la source de la montagne.

L’eau de la fontaine à 2 becs n’est pas potable. Près d’elle, il y a la statue de Saint Barthélémy. On le considérait comme Saint parce qu’il est mort martyr. Il a été écorché vif. Dans ses mains, il tient l’arme de son supplice : c’est le couteau ! 

 

Groupe 6 : Alix, Eléa, Pierre et Romain.

groupe6img

On a vu l’école Saint Joseph dans la rue des Terrets. Dans une niche, il y a deux statues de St Joseph et de Jésus Christ.

Un peu plus loin, sur la gauche, il y a le chemin des dames qui servait de raccourci pour aller au lavoir.

Au lavoir, entre le bac de lavage et le bac de rinçage, on mettait une planche de bois pour le traverser.

Sur les pierres entourant le lavoir, on a pu voir des coquillages fossilisés appelés « des griffés ».

Une petite rigole est creusée en bas des pierres pour faire couler la saleté.

Il y avait des cheminées pour faire chauffer l’eau dans des grandes marmites et mettre le linge pour enlever les bactéries.

Derrière le lavoir, il y a aussi deux portes : une pour les toilettes des dames et une autre pour stocker le bois des cheminées.

Dans un petit jardin, il y a un étendage pour faire sécher le linge.

En sortant du lavoir, il y a une fontaine que l’on appelle « la petite sirène » grâce à sa sculpture. 

 

 

La classe (CE2) de Mme C. PADILLA

 

La grande lessive 2014

Pour la deuxième fois, nous avons étendu « notre lessive » à l'entrée de l'école. Mais de quoi s'agit-il ?
Il s'agit d'une opération en arts visuels ouverte à tous : enfants, parents, grands-parents, nounous... L'objectif est de créer une production plastique et de l'étendre sur des fils à linge à l'aide de pinces. Toutes les productions dansent au vent et surprennent le regard. On s'arrête, on échange, on admire, on profite de ces instants pour voir notre environnement autrement dans une ambiance conviviale. Le thème de cette exposition extérieure était : « J'ai rêvé de... ». Nous avons chacune mis nos élèves à l'épreuve en utilisant des matériaux divers et variés mais aussi mis les adultes volontaires à contribution. Voici quelques photos, c'est beau, non ?


        à la découverte de René MAGRITTE   
 Magritte

 

Pour télécharger l'expression des élèves:  Cliquez ici !!!!!

 

 

Sortie CE2 à la ferme pédagogique de la Courtine à Aveize. Classe de Mme Catherine PADILLA :

Compte rendu de la visite :

CE2 Aveize

Pour télécharger, lire et imprimer le compte rendu,  Cliquer ici !!!! 

 

 

PETITE et MOYENNE SECTION de Mme CHOUET :

Reportage photo sur leur visite d'une ferme pédagogique

 

PETITE SECTION :

nouvelles petite_section

 


Thumbnail image
CP/CE1 :

La classe des CP/CE1 vous présente ses mascottes : Paillette et Globule.Ce sont deux gerbilles, une femelle et un mâle. Elles permettent à la classe de se familiariser avec le monde du vivant et de connaître plus particulièrement la vie des rongeurs.Elles sont aussi à l'origine de notre exposition "Ratounets et Souricettes".


Thumbnail imageLa classe des CP/CE1 expose actuellement dans le hall devant la classe. "Ratounets et Souricettes" est le thème choisi. N'hésitez pas à venir voir nos œuvres!






CM2 :

Vendredi 1er avril, les élèves de CM2 ont présenté leur démonstration d’acrogym à toutes les classes de l’école.

Ils étaient divisés en 4 groupes ; chaque groupe a choisi son entrée, ses pyramides, ses enchainements, sa musique et, pour certains groupes, sa tenue vestimentaire.

Un final avec toute la classe a été proposé en fin de représentation.

 


Cette année, les classes de PS et de CM2(en décloisonnement) sont investies dans un projet en arts visuels intitulé « entrez en matière »
C’est un programme de création artistique commun à une vingtaine de classes de la région.
Les enseignants se rencontrent régulièrement pour faire part de l’avancement du travail dans leur classe, pour échanger,…
Le travail de chaque classe s’enrichit donc des découvertes des Autres.
La démarche d’enseignement est centrée sur les objectifs suivants :

 

  • développer la créativité de l’élève, l’amener à oser créer
  • développer son Imaginaire
  • lui donner confiance en lui, en ses capacités
  • lui apprendre à coopérer en participant à la réalisation d’un projet commun
  • apprendre à respecter l’Autre, son travail, et à en tirer un enrichissement
  • lui faire rencontrer différents matériaux

 

Lors de ces séances d’arts visuels, les élèves disposent de matériaux divers et variés (papier, carton, argile, boîte , bouteille, plastique, fil de fer,…….).Ils ont aussi à leur disposition : colle, encre, peinture, …….

 

Un contrat de travail leur est donné (Cf exemples illustrés) .Les élèves élaborent leur propre projet et utilisent ce qu’ils veulent pour le mener à bien. En fin de séance, la classe observe les réalisations et un débat est engagé pour savoir si chaque réalisation respecte les termes du contrat.

 

     En début d’année, les PS et CM2 ont travaillé en parallèle sur ce même thème « entrez en matière ».

 

Les petits, les matins, menaient un travail qui leur était propre.
Les CM2, le lundi après-midi, réalisaient leur propre projet .Tous déclinaient le même thème cependant. Chaque classe observait les réalisations des autres et s’en inspirait parfois.
Puis, les PS et CM2 ont travaillé sur le même support en fonction des capacités de chacun bien entendu et à des moments distincts. Les CM2 élaboraient un projet, réalisaient tout ce qui était en volume, tout ce qui était minutieux et les PS apportaient leur propre savoir-faire : mise en couleur de l’œuvre, apports d’éléments non stéréotypés…
En ce moment, les 2 classes travaillent sur la réalisation d’une toile présentant l’entrée en « matière-argile ».Les CM2 ont eu besoin des petits pour réaliser des empreintes dans l’argile, des traces sur la toile,….La collaboration est très enrichissante et empreinte d’un grand respect de l’Autre.

Tout ce travail de création artistique fera l’objet d’une exposition à St Genis l’argentière du 9 au 15 Mai. Toutes les classes participant au projet exposent leurs créations et viennent voir ce que les autres classes ont réalisé sur le même thème.

 

Cette exposition est ouverte à tous le week-end.

Voici quelques clichés de deux contrats de travail réalisés en début d’année :

 

« l’argile se déforme »
« la couleur noire éclate »

 

 

Groupe 1 : Baptiste, Elsa, Maho et Manon

Nous avons rencontré Jean-Noël sur la place de la Mairie, pour la visite du village de Chessy les mines. Nous sommes allés jusqu’à l’église pour nous arrêter sous son porche. Il y a la statue de Saint Croppet mais des « malins » lui ont gratté le nez.

Puis nous sommes montés « Rue de la Cure » en passant devant la maison du curé. Elle appartient à la mairie mais le curé a le droit d’y loger. Nous avons vu une porte à linteau en forme d’accolade et une fenêtre à meneaux. Nous nous sommes arrêtés devant « l’ancienne mairie-école » avec une petite cour, mais elle est abandonnée. Des pierres sortent du mur où l’on peut accrocher un grand bout de bois pour faire sécher du chanvre.

Un peu plus loin, il y a une porte cloutée et des génoises. Ce sont des tuiles empilées au dessus de la porte pour protéger la façade